Royal Ontario Museum Blog

Monthly Archive: décembre

Le salon : La photographie dans le public et le privé

Posted: mai 11, 2017 - 17:24 , by Dominique Picouet
Categories: 
| Commentaires (0) | Commentaire
Étudiants en cours

Maya Wilson-Sanchez

Tokummia, une nouvelle espèce fossilière des schistes de Burgess retrace l'origine des diplopodes, des crabes et des insectes

Posted: mai 5, 2017 - 16:38 , by Yoon Kang
Categories: 
| Commentaires (0) | Commentaire
Étudiants sur le site en pleine montagne

Blogue de Cédric Aria, récent titulaire d’un doctorat décerné par le département d’écologie et de biologie évolutive de l’Université de Toronto. Après avoir travaillé au ROM, il poursuit maintenant une recherche postdoctorale à l’Institut de géologie et de paléontologie de Nanjing, en Chine.

L'image du passé!

Posted: mars 10, 2017 - 15:56 , by Dominique Picouet
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire

 Voici Danielle Dufault, l'illustratrice paléontologique du Musée royal de l'Ontario. Venez voir ses superbes illustrations qui font revivre la faune du passé!. 

Belle découverte dans les schistes de Burgess : un ver oscillant sur ses « pattes »

Posted: février 9, 2017 - 10:16 , by Yoon Kang
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire

By Jean-Bernard Caron, Conservateur principal de paléontologie des invertébrés, Musée royal de l’Ontario

Après 175 ans, le mystère des fossiles de forme conique est résolu

Posted: janvier 20, 2017 - 18:11 , by Dominique Picouet
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire
Étudiant tenant des plaques de fossiles des Schistes de Burgess

Je m’appelle Joe Moysiuk, j’ai 20 ans et je suis étudiant de premier cycle dans deux départements : écologie et biologie évolutive ainsi que sciences de la Terre. Je suis heureux d’annoncer que la revue Nature a publié un article de recherche intitulé Hyoliths are Palaeozoic lophophorates, dont je suis l’auteur principal.  Nos recherches s’appuient surtout sur l’étude de fossiles récemment découverts, conservés dans les collections de paléontologie des invertébrés du ROM.

LGBT Japan: Past, Present, Future

Posted: octobre 4, 2016 - 15:42 , by Alyssa McLeod
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire

Pendant que la Fierté Toronto resplendit comme la chaleur de l’été, venez admirer Troisième genre : Les éphèbes dans les estampes japonaises. L’exposition à l’affiche arrive à point nommé, et vous apprécierez la climatisation.

NOUVELLE RECHERCHE : Les graines auraient pu aider les oiseaux munis d’un bec à survivre

Posted: avril 28, 2016 - 15:43 , by Danielle Genereux
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire
Cretaceous Bird-Like Dinosaurs

Si les oiseaux actuels ont survécu à l’extinction massive des dinosaures, c’est peut-être grâce au bec de leurs ancêtres. D’après une nouvelle recherche, les proches parents des oiseaux modernes, les petits dinosaures à plumes de type raptor et les oiseaux primitifs munis de dents, auraient disparu brutalement à la fin du Crétacé, contrairement aux oiseaux dotés d’un bec qui pouvaient manger des graines.

Entretien avec Josh Basseches, nouveau directeur général du ROM

Posted: avril 5, 2016 - 16:25 , by Danielle Genereux
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire
Portrait de Josh dans la Rotonde

Le 29 mars dernier, le ROM a accueilli M. Josh Basseches, nouveau directeur général. Adepte du leadership transformationnel depuis une vingtaine d’années, M. Basseches mettra à contribution ses vastes connaissances des musées à l’échelle mondiale.

En souvenir de Kiowa Wind McComb

Posted: février 11, 2016 - 11:24 , by admin
Categories: 
None | Commentaires (0) | Commentaire
Portrait of Kiowa Wind McComb at the ROM.

Kiowa était un jeune stagiaire autochtone au sein du Service de l’éducation du ROM grâce au soutien généreux de Miziwe Biik Aboriginal Employment and Training. Ce jeune homme au talent prometteur s’employait à intégrer le savoir et les perspectives autochtones dans les services éducatifs du Musée.

Infoflash rorqual bleu : De Trenton avec amour

Posted: janvier 11, 2016 - 17:50 , by Dominique Picouet
Il a fallu sept personnes pour soulever le cœur du rorqual bleu afin de l’emballer. Photo : Stacey Lee Kerr

Comment expédie-t-on un cœur de rorqual bleu ?

Quiconque a déjà offert un cadeau ou expédié un colis connaît bien les joies de l’emballage. Question : comment expédie-t-on le cœur d’un rorqual bleu ? 

VIDÉO en anglais
De Trenton avec amour : Emballage du cœur d’un rorqual bleu