Chen Shen

Chen Shen, vice-président, conservateur principal, Chaire Mgr White en archéologie de l’Asie orientale

Chen Shen

Vice-président, conservateur principal, titulaire de la chaire Mgr White en archéologie d’Asie orientale

Domaine : World Cultures, Ancient Cultures, World Art & Culture

Centres d'intérêt : Archéologie paléolithique et origines de l’homme; Art et archéologie de la Chine archaïque; Technologie et culture matérielle de la Chine ancienne

Expositions et galeries Galerie Joey et Toby Tanenbaum de la Chine; Galerie de la Corée; Galerie du Japon Prince Takamado; Galerie d’architecture chinoise

Biographie

Baccalauréat en archéologie, Université de Wuhan, Chine, 1987
Maîtrise en archéologie, Université de Tulsa (Oklahoma), 1992
Doctorat en anthropo-archéologie, Université de Toronto, 1997

M. Chen Shen s’est joint au ROM en 1997, où il a été le premier à occuper le poste de conservation Mgr White en archéologie de l’Asie orientale (une chaire dotée) et où il a lancé le projet de collaboration sino-canadien de fouilles archéologiques dans le nord de la Chine.

M. Shen dirige plusieurs projets d’archéologie du Pléistocène dans le nord de la Chine (Nihewan, Luonan et Shandong). Il s’intéresse aux origines de l’être humain et à l’évolution de la technologie lithique en Asie orientale. Il reçoit d'ailleurs pour ses recherches des subventions du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, de la Fondation Wenner-Gren pour la recherche anthropologique (É.-U.), de l’Académie chinoise des sciences et des gouverneurs du ROM. Les fouilles de son équipe en Asie orientale ont mené à la découverte du plus ancien site d’hominidés, datant d’environ 1,66 million d’années. Depuis 2009, M. Shen participe, avec des scientifiques de l’Académie chinoise des sciences  à Beijing, à l’excavation du site de Zhoukoudian, célèbre pour la découverte de l’homme de Pékin au début du XXe siècle et emplacement privilégié pour l’étude de l’évolution de l’être humain.

Au ROM, M. Shen est responsable de l'aménagement des galeries, des expositions et de la gestion des collections chinoises. Ses travaux portent sur l’étude des outils de pierre et des céramiques préhistoriques, ainsi que des collections de pièces de monnaie et de miroirs. Il a également préparé, à titre de commissaire, plusieurs expositions au ROM, dont Trésors d’une civilisation perdue : art sichuan de la Chine ancienne (2002), exposition encensée par la critique, et L'empereur guerrier de Chine et son armée de terre cuite (2010). En outre, il a beaucoup développé les relations entre le ROM et de nombreux autres musées de renom en Chine, y compris le Musée du Palais impérial et le Musée national de la Chine (tous les deux à Beijing) et le Musée de Nankin dans le Jiangsu. 

M. Shen organise des ateliers et des conférences sur la gestion et la préservation du patrimoine culturel de la Chine. Il est conseiller universitaire à l’Archaeological Institute of America.Il est professeur au Centre d’anthropologie du Département des études sur l'Asie orientale de l’Université de Toronto et y enseigne l’art et l’archéologie dans la Chine archaîque ainsi que la technologie et la culture matérielle dans la Chine ancienne. Il est l’auteur d’Anyang and Sanxingdui: Unveiling the Mysterious of Ancient Chinese Civilizations et rédacteur principal de la revue Current Research in Chinese Pleistocene Archaeology. Il a également publié de nombreux articles universitaires tant en anglais qu’en chinois.

Blogues au ROM
Pies, hachette et autoroute - Chen Shen et le projet ROM-Luonan
Les archéologues du ROM au milieu des ruines mayas de Ka’Kabish et Lamanai au Belize

Derniers numéros

Année Publication
2012 "L'estremo Oriente fra il Pleistocene e la transizione all’Olocen. Preistoria e origini della civiltà cinese : A cura di Roberto Ciarla e Maurizio Scarpari." Giulio Einaudi Editore, 7-47.
2011 Huayu Lu, Hongyan Zhang, Shejiang Wang, Richard Cosgrove, Xuefeng Sun, Jun Zhao, Donghuai Sun, Cunfa Zhao, Ming Wei and. "Multiphase timing of hominin occupations and the paleoenvironment in Luonan Basin, Central China." Quaternary Research (76)
2011 "Dating a lower Palaeolithic site in the Luonan Basin and Implications for Palaeoenvironment of homini occupations in North China." Quaternary Research SAR TT-OSL
2010 Li Z Y. "Use-wear analysis confirms the use of Palaeolithic bone tools by the Lingjing Xuchang early human." Chinese Science Bulletin

Contact