Le Photographe naturaliste de l’année à l’affiche au ROM dès le 23 novembre 2013

 

Le Photographe naturaliste de l’année

Les meilleures photos naturalistes au monde

à l’affiche au ROM dès le 23 novembre 2013

 

 © Hannes Lochner (Afrique du Sud), Curieux félin

Toronto (Ontario), le 20 novembre 2013 – Ce matin, le Musée royal de l’Ontario (ROM) a dévoilé certains détails de la première nord-américaine du Photographe naturaliste de l’année, exposition à l’affiche du 23 novembre 2013 au 23 mars 2014 dans l’aire centrale du niveau 3. Elle s’inspire d’un concours de photo de renommée internationale, fruit de la collaboration entre la BBC Worldwide et le National History Museum de Londres. Lancé il y a 49 ans, le concours  constitue l’une des expositions les plus populaires et les plus anciennes du musée londonien. Canadian Geographic est notre partenaire média et commanditaire pour la programmation.

 

« Ces photographes naturalistes d’imagination et de grand talent sont de véritables artistes, déclare Rosamund Kidman Cox, responsable du concours . Nous félicitons ROM Biodiversité qui inaugurera cette importante exposition en Amérique du Nord. »

 

« Le Photographe naturaliste de l’année est une excellente façon de faire comprendre des concepts scientifiques : les images magnifiques des meilleurs photographes au monde sont accompagnées de commentaires tout aussi profonds, ajoute Dave Ireland, directeur de ROM Biodiversité. Le Centre de la biodiversité du ROM est fier de présenter la première nord-américaine de l’exposition, qui devrait passionner les Canadiens et les Canadiennes. »

 

« Nous avons hâte de présenter des ateliers, des conférences et d’autres activités en collaboration avec ROM Biodiversité, Canadian Geographic et les autres partenaires de cette exposition, déclare Neil Ever Osborne, photographe conservationniste de l’iLCP et directeur du Programme de communication visuelle en environnement. Elle constitue un important forum où nos étudiants, nos enseignants et les visiteurs du ROM peuvent explorer la convergence entre les arts, la science et l’enseignement universitaire. »

 

« Le magazine Canadian Geographic est fier de s’associer à ROM Biodiversité et d’inviter les Canadiens à cette prestigieuse exposition internationale, affirme André Préfontaine, président de Canadian Geographic Enterprises et éditeur du magazine. Vu la variété et la beauté époustouflante des œuvres et l’intensité des expériences que vivra le visiteur, c’est là une occasion que ne voudront pas manquer les passionnés de la nature et de la conservation. »

 

A également assisté à l’événement médiatique le Vancouvérois Connor Stefanison, participant au concours, finaliste canadien et lauréat du prix spécial de 2013. Kidman Cox et Stefanison y ont pris part à distance grâce aux vidéo-bulles Google+. Cet événement a eu lieu au Studio Earth Rangers de La vie en péril : Galerie Schad de la biodiversité.

 

Les lauréats

Photographe naturaliste accompli, Stefanison (22 ans) expose cinq clichés extraordinaires au ROM. Les visiteurs pourront aussi y admirer les œuvres d’artistes de plus de 90 pays. À l’instar des autres musées, le ROM expose, dans des caissons rétroéclairés personnalisés, une centaine de photos choisies parmi les clichés de paysages, d’animaux et de scènes marines envoyées en 2012, au nombre de plus de 43 000. Nous avons onze catégories pour adultes, quatre prix spéciaux et trois pour enfants. Cette année, le Photographe naturaliste de l’année est le Sud-Africain Greg du Toit pour son cliché L’essence des éléphants et le Jeune photographe naturaliste de l’année est l’Indien Udayan Rao Pawar pour Sur la tête de maman.

 

La programmation

Le Musée et ses partenaires ont organisé, au ROM et ailleurs, une riche programmation pour toute la durée de l’exposition.

 

Appel à tous les photographes naturalistes canadiens!

Nous encourageons autant les débutants que les professionnels en herbe à nous faire part de leurs clichés sur la nature et les espaces sauvages. En cliquant sur #ROMWPY, vous pouvez exposer vos photos (Instagram, Twitter, Facebook) sur les écrans vidéo de notre mur Sharypic  et sur divers sites Web, dont ceux du ROM et de Canadian Geographic. Ces envois seront réunis sur #ROMWPY, page active jusqu’à la fin de l’exposition.

 

Ateliers de photographie hivernale

1er atelier : Instagram 101 – le samedi 11 janvier

Gratuit

Cet atelier enseigne d’abord les rudiments de la photo sur téléphone portable et des plateformes de partage de photos sur les réseaux sociaux, avant de passer à des notions plus  avancées. Grâce à l’aide de Sabrina Doyle, éditrice des réseaux sociaux, au Canadian Geographic, les participants apprendront à prendre de superbes photos avec leur téléphone ou d’autres appareils mobiles et pourront exercer leurs talents dans les environs du Musée. Cet atelier est commandité par Canadian Geographic.

 

2e atelier : Initiation à l’appareil photo reflex mono-objectif numérique – le samedi 18 janvier

80 $ pour le grand public et 72 $ pour les membres

Apportez votre appareil photo reflex numérique et apprenez à vous servir de ses boutons, de ses menus et de ses fonctions. Neil Osborne et Brennan Caverhill du Programme de communication visuelle en environnement du ROM vous montreront comment faire des photos et des vidéos, et vous expliqueront les techniques de base qui vous donneront plus confiance.

 

3e atelier : Gestion des fichiers pour le photographe – le dimanche 26 janvier

495 $ pour le grand public et 445,50 $ pour les membres

Notre atelier le plus avancé, au nombre de places limité. Nos experts vous montrent ce qu’ils ont appris en gestion des fichiers et en amélioration de la qualité de l’image – depuis la prise de la photo jusqu’à la postproduction. Profitez des conseils donnés par des professionnels, notamment Walter Borchenko. Photographe accompli qui se bat pour améliorer la qualité de  la photographie numérique, Borchenko est aussi un auteur et un conférencier international.

 

Le Musée propose une gamme d’activités passionnantes parallèlement à l’exposition : la Fièvre du vendredi soir au ROM du 22 novembre 2013; une édition spéciale du Coin du conservateur le 30 novembre 2013, où seront montrées les meilleures photos prises sur le terrain; Le Photographe du ROM de l’année, féérie hivernale avec des photos de la nature à la Galerie Schad de la biodiversité pendant le Temps des fêtes au ROM; et les Coins de la découverte de la fin de semaine, destinés aux enfants et aux familles et mettant l’accent sur l’art naturaliste.

 

Venez admirer les chefs-d’œuvre du Photographe naturaliste de l’année au prix modique de 5 $ (en sus du billet d’entrée au Musée). La visite est gratuite pour les membres. L’horaire de l’exposition est le même que celui du ROM : du samedi au jeudi de 10 h à 17 h 30 et le vendredi de 10 h à 20 h 30 (21 h 30 lors de la Fièvre du vendredi soir). La dernière visite de la journée commence une heure et demie avant la fermeture du Musée.

 

Pour en savoir davantage sur l’exposition (programmation, tarifs), visitez www.rom.on.ca/fr. Suivez-nous sur Facebook, YouTube, ROM blog et Twitter (@ROMToronto, @ROMBiodiversity, #ROMWPY). Abonnez-vous au cyberbulletin du ROM en français (www.rom.on.ca/fr/cyberbulletin), c’est gratuit!

 

Le Photographe naturaliste de l’année est une copropriété du Natural History Museum et de la BBC Worldwide           Partenaire média