Katherine Dunnell

Katherine Dunnell

Technicienne

Domaine : Natural History, Earth & Space

Tél. : 416.586.5816

Biographie

Baccalauréat en géographie physique, Université de Windsor, 1992
Baccalauréat en géologie et en géochimie, Université de Windsor, 1996
Bourse en gemmologie de la Canadian Gemmological Association (en attente du résultat de son examen final)

Katherine Dunnell est technicienne en minéralogie au Département d’histoire naturelle.

Sa première passion était la médecine mais, après avoir touché toutes sortes de choses dégoûtantes pendant un an à l’université, elle a décidé qu’elle lui préférait de loin les sciences inorganiques. Ce qu’elle aime dans la géologie, c’est son aspect tactile. C’est pour ces raisons qu’elle a abandonné la médecine et entrepris un baccalauréat en géographie physique.

Étudiante, elle a passé deux étés au fin fond de la forêt, dans le Nord de la province, en tant que cartographe stagiaire à la Commission géologique de l’Ontario. Son expérience lui a fait apprécier la beauté farouche du Nord, lui a appris à rôtir de la viande en plein air et lui a inculqué une haine intense des mouches noires. Elle a aussi travaillé deux étés  au Great Lakes Institute for Environmental Research, où elle récoltait des échantillons de boue et de sédiments du lac Érié et des moules zébrées qu’elle analysait dans le laboratoire accrédité. Ses études à l’institut portaient sur le lieu de concentration des métaux lourds dans les sédiments et sur leur biodisponibilité.

Mme Dunnell s’intéresse aux musées depuis sa tendre enfance : elle fréquentait assidûment le ROM, le Planétarium McLaughlin et l’Institut des arts de Detroit. Après être arrivée au ROM en 1997, elle a participé à la conception de plusieurs expositions, dont Le Saphir noir étoilé du Queensland (2007), Arts et design italiens : le XXe siècle (2006), Les perles : une histoire naturelle (2005) et Notre univers cristallin : ses multiples facettes (2004), celle-ci ayant été créée pour le programme d’expositions de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto. En outre, elle a fait partie de l’équipe qui a conçu les Galeries Teck : Les Richesses de la Terre et l’exposition La nature des diamants.

Mme Dunnell prononce souvent des conférences au ROM et devant les groupes qui s’intéressent à la minéralogie. Les pierres précieuses et les bijoux sont sa passion.

Contact