Doug Currie

Doug Currie

Conservateur principal en entomologie

Domaine : Natural History, Biodiversity

Expositions et galeries La vie en péril : Galerie Schad de la biodiversité

Tél. : 416.586.5532

Biographie

B.Sc. (avec distinction), zoologie, Université de l’Alberta, 1978
Doctorat en entomologie, Université de l’Alberta, 1988

Doug Currie est conservateur principal d’entomologie au ROM et professeur associé au département d’écologie et biologie évolutive à l’Université de Toronto.

Dans sa thèse de doctorat intitulée Morphology and Systematics of Primitive Simuliidae, M. Currie s’est penché sur les premières relations évolutives des mouches noires, ces fameux insectes nuisibles qui s’attaquent aux oiseaux et mammifères. Il s’est joint au ROM en 1993 après avoir bénéficié de bourses de recherche postdoctorale à l’Université de Colombie-Britannique, à Vancouver (1990 à 1992), et à la Collection nationale canadienne des insectes et des arachnides à Ottawa, en Ontario (1992–1993). Également professeur à l’Université de Toronto, il enseigne à des étudiants du premier cycle et des cycles supérieurs.

Les recherches de Doug Currie s’articulent autour de la systématique et de la biologie comparative des insectes aquatiques, plus particulièrement les mouches noires. L’intérêt qu’il porte aux organismes aquatiques s’inscrit dans l’orientation historique des travaux du ROM en entomologie, notamment les collections de recherche d’Edmund M. Walker (de 1918 à 1968, libellules et demoiselles) et de Glenn B. Wiggins (depuis 1952, phryganes). Doug poursuit ses travaux sur la morphologie et la systématique des diverses espèces de mouches noires dans le monde, tout en s’intéressant aussi maintenant à des approches d’avant-garde pour résoudre certains problèmes de longue date relatifs à l’identification des espèces. Ses recherches actuelles portent sur la diversité et la biogéographie des mouches noires holarctiques du Nord et s’appuient sur du matériel recueilli au cours d’importantes expéditions au Nunavut, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Yukon, en Alaska et dans l’est de la Sibérie. Écrit en collaboration avec Peter H. Adler et D. Monty Wood, son dernier livre, The Black Flies (Simuliidae) of North America, a reçu en 2004 le prix du meilleur livre de référence scientifique en un tome de l’Association of American Publishers.

Contact