Du 2 juin 2018 au 8 octobre 2018

L’exposition Iris van Herpen : Transformer la mode examine le potentiel illimité de la mode en combinant le design, l’art et la technologie.

Elle montre des œuvres originales de cette créatrice néerlandaise en présentant ses collections de 2008 à 2015, qui repoussent les limites de la mode et du savoir-faire traditionnels.

À cette exposition s’ajoute l’installation immersive de Philip Beesley : Transformer l’espace. Ensemble, Transformer la mode et Transformer l’espace sauront vous captiver par leur exploration du design, de la mode, de la technologie et du monde qui nous entoure.

ACHETEZ VOS BILLETS

Gratuit pour les membres du ROM

Des visites guidées gratuites ont lieu en français et en anglais. En savoir plus.

Audiodescription

Téléchargez la liste de lecture à l’avance.

Transcription.

 

Les créations audacieuses d’Iris van Herpen sont le fruit de l’expérimentation et de la collaboration. Sa réputation internationale s’appuie à la fois sur les formes extraordinaires qu’elle obtient à l’aide de matériaux novateurs—des baleines de parapluie en métal aux aimants—et sur les technologies de pointe qu’elle emploie notamment en travaillant avec des architectes, des ingénieurs et des scientifiques de renom.

Elle-même l’une des créatrices de mode les plus originales de notre époque, Iris van Herpen a notamment collaboré avec Philip Beesley, l’un des grands visionnaires de l’architecture au Canada. Tous deux fascinés par les matériaux et les structures, ces artistes se sont influencés mutuellement afin de repousser les limites du design et de repenser la démarche de la création.

Une Collaboration Fructueuse

La collection Aeriform d’Iris van Herpen, présentée pendant la Semaine de la mode à Paris, marque le dixième anniversaire de l’atelier de la créatrice. Afin d’enrichir sa collection de textiles et de costume, le ROM a commandé et fait l’acquisition d’une robe emblématique provenant de cette série.

« Pour moi, cette robe montre bien comment Philip m’inspire et m’amène à réexaminer la relation qui existe entre notre corps et l’espace qui nous entoure, à repenser le lien entre l’intérieur et l’extérieur. »

— Iris van Herpen

La robe Dôme s’inspire de l’atmosphère et fait appel à des matériaux innovants afin de dessiner une silhouette qui flotte autour du corps tel un nuage argenté éblouissant. Fruit d’une collaboration avec Philip Beesley, cette robe étonnamment légère est faite de dentelle de métal à la fois délicate et volumineuse, coupée au laser puis modelée à la main afin de lui donner l’apparence de dômes tridimensionnels. Inspirés de la nature, ces dômes ressemblent à des roses, des bulles d’air chatoyantes qui se déploient le long du corps, produisant un mouvement vaporeux qui semble défier la gravité.

Voyez cette superbe robe réalisée en collaboration en visitant cette exposition.

 

Cercle royal des expositions :
Gail et Bob Farquharson
Chris et Kasia Jamroz
Robert E. Pierce et sa famille
Stephen Smith et Diane Blake
James et Louise Temerty
Richard Wernham et Julia West
Jeff Willner et sa famille
Don anonyme

L’exposition Iris van Herpen : Transformer la mode est organisée conjointement par le High Museum of Art d’Atlanta et le musée de Groningue, aux Pays-Bas. Le commissariat de l’exposition est assuré par Sarah Schleuning (High Museum of Art), ainsi que Mark Wilson et Sue-an van der Zijpp (musée de Groningue).

Photos, de haut en bas :
1) Robe Radiation Invasion, septembre 2009. Similicuir, dorure à la feuille, coton et tulle, musée de Groningue, 2012.0201. Photo : Bart Oomes, No 6 Studios
2) Robe Refinery Smoke, juillet 2008. Gaze de métal tissée et non traitée et cuir de vache, musée de Groningue, 2012.0196. Photo : Bart Oomes, No 6 Studios
3) Réalisation : Stylianos Pangalos. Musique : Salvador Breed, Between Music. Montage : Veronica Bonafè. Direction photo : Matthieu David Cournot, Phil Prieur. Production : ADM Paris
4) Photo : Yannis Vlamos