Du 25 novembre 2017 au 18 mars 2018

Après la guerre, la révolution de la mode

L’exposition Christian Dior, une présentation de Holt Renfrew, explore le génie des créations spectaculaires qui ont relancé la haute couture après la dévastation de la Seconde Guerre mondiale. Réunissant des modèles du riche fonds Dior de la collection permanente du Musée, l’exposition couvre la période allant de 1947 à 1957 et dresse un portrait captivant du processus de création et des rouages de la haute couture parisienne à une époque déterminante.

À l’occasion du 70e anniversaire de la Maison Dior, l’exposition présente une centaine d’objets, y compris trente-huit magnifiques tenues portées le jour et le soir. Elle examine les lignes emblématiques du grand couturier, les étoffes luxueuses et les broderies romantiques qui sont à la base du succès mondial de la maison Dior.

Achetez vos billets

Gratuit pour les membres du ROM

 

Le monde est merveilleusement rempli de femmes ravissantes dont les formes et les goûts offrent une inépuisable diversité. La collection doit convenir individuellement à chacune d’entre elles.

- Christian Dior, 1956

2

collections par année créées par Christian Dior, Paris

22

collections lancées par Christian Dior en 10 ans

150+

nouveaux modèles présentés dans chaque collection haute couture de la maison Dior

5000

heures consacrées en moyenne à la réalisation d’une collection haute couture de la maison Dior

Programmation

Enrichissez votre expérience en participant à une captivante série de conférences et activités s’articulant autour du travail extrêmement novateur de l’une des plus grandes maisons de couture.

Samedi 20 janvier 2018, de 10 h 30 à 15 h 30
Explorez les techniques de la broderie haute couture dans un atelier dirigé par Nadia Albertini, couturière et spécialiste de la broderie.
Dimanche 21 janvier 2018, de 10 h 30 à 15 h 30
Explorez les techniques de la broderie haute couture dans un atelier dirigé par Nadia Albertini, couturière et spécialiste de la broderie.
Jeudi 8 février 2018, de 19 h à 22 h
De jeunes créateurs vous présentent leurs modèles. Au programme : vignettes, défilés, dessin de mode, conversations, musique, bouchées et cocktails, et visite de l’exposition Christian Dior, présentée par Holt Renfrew. 
Dimanche 10 décembre 2017, 8 février et 20 février de 19 h à 20 h, conférences suivies d’une réception
Le ROM vous apporte le monde : des discussions stimulantes sur les enjeux de l’heure.
Dimanche 11 février 2018, de 10 h 30 à 15 h 30
Grâce à des visites guidées, des pièces que vous pourrez toucher et des conférences illustrées, explorez les éléments stylistiques qui ont permis à Dior de relancer la haute couture française après la Seconde Guerre mondiale et qui assurent le succès de la maison depuis 70 ans. 
Mardi 20 février 2018, de 19 h à 20 h; conférence suivie d’une réception
Florence Müller, célébrité de la mode et co-commissaire de la rétrospective célébrant le 70e anniversaire de la maison Dior à Paris, explore l’influence des créations Dior au cours de sept décennies, l’importance durable de l’atelier et l’avenir de l’entreprise. 
 

Dans les coulisses

Alexandra Palmer, commissaire principale, Monique Johnson, commissaire adjointe, et une équipe de restaurateurs, de techniciens et de préparateurs ont consacré la dernière année à la préparation de l’exposition Christian Dior.

Le Fonds des textiles et du costume du ROM, le plus important au Canada, compte parmi les trois plus grandes collections au monde. Il comprend plus de 55 000 pièces de toutes les régions du monde, de différentes époques et cultures. Depuis un siècle, cette collection encyclopédique est reconnue comme l’une des plus belles au monde, une renommée étayée par les recherches, les expositions et les publications du ROM.

Christian Dior

Christian Dior dessinant un modèle pour sa prochaine collection. The Christian Dior Story, film en anglais de Henri Lavorel. Tous droits réservés.

Christian Dior est né en 1905 à Granville, en France. Il débute sa carrière à Paris en 1935 en vendant des dessins de mode à des périodiques. En 1938, il entre chez le couturier Robert Piguet comme modéliste.

En 1941, il entre chez Lucien Lelong comme modéliste. En 1946, il monte sa propre maison de couture en s’associant à Marcel Boussac. Le 12 février 1947, il présente sa première collection qui sera surnommée New Look : épaules douces, tailles très fines et hanches accentuées, jupes longues et volumineuses. Ces tenues magnifiquement coupées mettent fin aux styles masculins d’après-guerre et révolutionnent le monde de la mode.

 

L’époque de recommencement que nous vivions n’appelait-elle pas un nouveau style d’élégance?

- Christian Dior, 1956

Chronologie de la maison Dior, 1947-1957

1947

La maison Dior, financée par l’industriel du textile Marcel Boussac, présente sa première collection le 12 février 1947.

Carmel Snow, rédactrice en chef de Harper’s Bazaar, la qualifie de New Look.

The Christian Dior Story, film en anglais de Henri Lavorel. Tous droits réservés.

1950

Dior reçoit la médaille de chevalier de la Légion d’honneur, la récompense la plus prestigieuse de France.

1951

Holt Renfrew & Co. Ltd. obtient une licence pour le Canada qui lui octroie les droits de vendre les collections de Paris et New York, ainsi que les droits de réaliser des reproductions dans ses ateliers de Montréal.

1953

Six ans après son ouverture, la maison Dior vaut 15 millions de dollars et représente 5 % du total des exportations françaises.

1957

Christian Dior meurt d’une crise cardiaque à Montecatini, en Italie, le 24 octobre 1957.

Yves Saint Laurent est nommé directeur artistique et l’avenir de la maison Dior est assuré.

Pour en savoir plus sur l’histoire de la maison Dior.

exhibition Patron: ROM Friends of Textiles and Costume and Burnham Brett Endowment Fund

Photos de haut en bas :
1) © William Klein
2) Modèle : Auteuil, printemps-été 1949; tenue : ensemble de jour deux pièces; tissus : toile de lin, velours de rayonne; ROM2014.62.54.1-2; don de Katherine Cleaver de la collection Cleaver-Suddon. Photo : Laziz Hamani
3) Modèle : Caracas, ligne Libre, printemps-été 1957; tenue : robe de fin d’après-midi; atelier flou : Christiane; mannequin : Lucky; tissu : aléoutienne (chaîne de soie et trame en doupion de soie) de Staron; 2013.73.13; don de David Lepofsky de la collection Joan Lepofsky. Photo : Laziz Hamani
4) Modèle : Palmyre; Ligne Profilée, automne-hiver 1952; tenue : robe du soir; atelier flou : Simone; mannequin : Alla; tissus : satin d’acétate de cellulose de Robert Perrier, broderies de fils d’argent, de perles et de cristaux Swarovski de Ginisty et Quénolle; 970.286.3; don de Mme M. James Boylen Photo : Laziz Hamani
5) Modèle : Delphine; Ligne Aimant, automne-hiver 1956; tenue : robe de cocktail; atelier flou : Hélène; mannequin : Lia; tissus : gros de tours, faille; 961.87.3; don de Mme Harry Davidson. Photo : Laziz Hamani
6) Modèle : Isabelle; Ligne Envol, printemps-été 1948; tenue : robe du soir; atelier flou : Monique; mannequin : Patricia; tissus : pékin de Flachard, satin de soie; ROM 961.136.1; don de Mme David Meltzer. © Musée royal de l’Ontario

Le Musée royal de l’Ontario remercie les prêteurs suivants : Collection Dior Héritage, Paris; Christian Dior Parfums, Paris; Bata Shoe Museum, Toronto; Maison Hurel, Paris; Musée d’Art et d’Industrie, Saint-Étienne (France); Musée du Pays rabastinois, Rabastens (France); Langlois-Martin, Paris; Carole Tanenbaum; Mme Gisela Wiegert; Peter David Levitt; collection particulière, Berlin; Holt Renfrew & Co. Limited.