Alexandra Palmer

Alexandra Palmer. Photo : George Whiteside

Alexandra Palmer

Conservatrice principale, poste de conservation Nora E. Vaughan en costume de mode

Domaine : World Cultures, Textiles & Fashions

Expositions et galeries Galerie Patricia Harris des textiles et du costume

Biographie

Baccalauréat en histoire de l’art, Université de Toronto, 1979
Maîtrise en costume et textiles, Université de New York et Institut du costume du Metropolitan Museum of Art, 1981
Doctorat en histoire du design, Université de Brighton, Angleterre, 1995

Mme Alexandra Palmer est titulaire du poste de conservation Nora E. Vaughan et conservatrice principale des textiles et du costume au Musée royal de l’Ontario (ROM). Elle a obtenu son baccalauréat en histoire de l’art de l’Université de Toronto (1979), sa maîtrise en costume et textiles de l’Université de New York, en conjonction avec le Metropolitan Museum of Art (1981), et son doctorat en histoire du design de l’Université de Brighton (1994).  Elle est aussi professeure agrégée au Département des beaux-arts de l’Université de Toronto.

Pendant qu’elle poursuivait ses études à New York dans les années 1980, Alexandra Palmer a créé des vêtements de mode et des chapeaux qu’elle vendait à des boutiques comme Patricia Field, avant de reprendre l’enseignement, la conservation  et la rédaction d’articles et de livres sur l’histoire de la mode. Professeure adjointe au Nova Scotia College of Art and Design, elle y a enseigné l’histoire et la théorie de l’artisanat et du design (1995-1996). En 1996, elle s’est jointe au ROM, où elle est responsable de plus de 44 000 pièces de la collection de mode et de textiles occidentaux du Musée. Elle a organisé de nombreuses expositions, dont L’Élite élégante : la haute couture dans les années 1950 (2003), Méga (2012) et La mode prend forme : Assis avec style (2014).

Alexandra Palmer a collaboré à plusieurs livres et revues (en tant que rédactrice et auteure), notamment Fashion: A Canadian Perspective (2004) et Old Clothes, New Looks: Second Hand Fashion (2005). Elle est rédactrice en chef d’articles portant sur les expositions pour la revue Fashion Theory: The Journal of Dress, Body and Culture. Elle a rédigé des articles pour plusieurs catalogues de musée, y compris The Golden Age: Haute Couture 1947-1957, Victoria & Albert Museum (2007), Londres, RRRIPP!! Paper Fashion, musée Benaki (2007), Athènes, Un Secolo di Moda, Villa Médicis, Rome (2003), Chanel, la légende, Collection Draiflessen, Mettingen (Allemagne) (2013), et Les années 50, Palais Galliera, musée de la ville de Paris (2014). 

Son livre Couture & Commerce: The Transatlantic Fashion Trade in the 1950s (2001) a remporté le prix Clio (histoire de l’Ontario). Son dernier livre, Christian Dior. A Life and Legacy Dior: A New Look, A New Enterprise 1947 - 57 (2009), a remporté le prix Millia Davenport Publication 2010. Elle travaille actuellement à Recuperating Fashion 1700-2000, projet financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Elle est en train d’écrire un livre appelé Canadian Fashion Icons, qui porte sur les collections du ROM, à l’occasion  du 150e anniversaire du Canada en 2017.

Autres liens

Derniers numéros

Année Publication
2009 "Dior. A New Look, A New Enterprise 1947-57." V&A Publications
2008 Giovanni Franci and Rosella Mangaroni. "Una breva storia della moda canadese." La Moda in Canada I libri di Emil: Bologna
2007 Michèle Ruffat and Dominique Veillon . "Haute couture, copies nord-américaines et prêt-à-porter." La mode des sixties. L’entrée dans la modernité. Autrement : Paris
2007 L. Welters and A. Lillethun. "Torontonian Taste in Couture." The Fashion Reader, Berg: Oxford
2007 "The Paper Caper. Fashions of the Sixties." RRRIPP!! Paper Fashion Benaki Museum, Athens
2007 "Inside Paris Haute Couture." The Golden Age: Haute couture 1947-57 V&A Publications
2006 "Christian Dior à New York." In Christian Dior et Le Monde, Christian Dior Musée et éditions Artlys, 31-39.
2006 "A Bomb in the Collection: Researching and exhibiting early twentieth century fashion." The future of the twentieth century. Collecting, interpreting & conserving modern materials, AHRC Research Centre for Textile Conservation and Textile Studies: Archety

Contact