Les gouverneurs du ROM

Fonds de dotation nommé


Peinture du début du XIXe siècle montrant Krishna à la flûte (anonyme) Acquis avec le généreux soutien du Fonds fiduciaire de bienfaisance Louise Hawley Stone

Faites profiter les futures générations du Musée

En planifiant votre don, vous pouvez à la fois réaliser vos objectifs financiers et aider le Musée à concrétiser sa mission. Le ROM est, depuis près d’un siècle, synonyme de recherches et collections exceptionnelles, de programmes fascinants et d’expositions imaginatives. Nous jouons un rôle crucial dans la culture canadienne, en célébrant les cultures du monde et en respectant non seulement leurs traditions mais aussi leur vitalité. En faisant un legs, vous nous aidez à inspirer et à divertir nos visiteurs pendant cent années de plus.

En raison de la diversification de notre public, nous devons nous doter des ressources nécessaires pour attirer d’autres visiteurs et sensibiliser la nouvelle génération à la nature et aux civilisations, toutes en constante évolution. En assurant notre future stabilité financière, vous nous aidez à conserver et élargir nos collections, à faire profiter nos visiteurs d’expériences éducatives et à enrichir la vie de tous les Canadiens.

En vous engageant à faire un don au ROM, vous pouvez :

Nous invitons tous nos donateurs à faire partie de la Société Charles Trick et Ada Mary Currelly, ce qui leur permettra de rencontrer nos conservateurs, d’assister à des visites guidées et conférences ainsi qu’à un dîner annuel.

Pour savoir comment vous pouvez laisser votre marque, veuillez communiquer avec Janice Correa, directrice, Legs et dons exceptionnels, au 416.586.5578 ou à janicec@rom.on.ca.

L’histoire de Louise Hawley Stone, mécène, donatrice, amie

Pour le grand public, Louise Hawley Stone est avant tout la personne qui a laissé au Musée un fonds fiduciaire de bienfaisance s’élevant à presque 50 millions de dollars, ce qui en fait la plus grande somme jamais léguée au ROM.

Bien que la première réaction du ROM, à la lecture de son testament, ait été l’étonnement et l’enthousiasme, il faut bien se dire que, étant donné tout le temps, l’énergie, les artéfacts et l’argent qu’elle a donnés au Musée pendant toute sa vie, son legs était le prolongement logique de ses longues années de mécénat.

Ayant consacré sa vie à l’univers muséal, Mme Hawley Stone est généralement considérée comme la première bénévole du ROM. Née à Toronto, elle a déménagé en 1929 à New York où elle a découvert ce qui rendait les musées intéressants. « Les généreuses fondations établies au nom des musées américaines m’ont littéralement rendue verte de jalousie. Je me suis donc résolue à poser un geste pour les musées torontois si jamais je revenais dans ma ville. »

Elle a donné en tout près de 3 000 objets au ROM et financé la chaire Louise Hawley Stone en art de l’Extrême-Orient, qui est la première chaire entièrement dotée dans un musée canadien.

En 1992, elle a créé pour le ROM le Fonds fiduciaire de bienfaisance Louise Hawley Stone auquel elle a laissé sa fortune. Le ROM, son bénéficiaire, ne peut que toucher à son usufruit, et non à son capital. Nous disposons ainsi d’un revenu très stable qui nous permet d’acheter des pièces et spécimens, et de publier des ouvrages sur nos prestigieuses collections.

Le revenu annuel produit par le Fonds dépasse 2 millions de dollars. Il a, jusqu’ici, généré plus de 25 millions, affectés à nos publications et aux acquisitions.