Activités pour enfants | En famille

Les abeilles indigènes et les contes autochtones

Une abeille charpentière (Xylocopa virginica) recueillant du nectar | Photo : Antonia Guidotti

Quoique les abeilles domestiques soient fascinantes et utiles (visitez notre ruche dans la Galerie de la biodiversité interactive), saviez-vous qu’elles ne sont pas originaires de l’Amérique du Nord?

Visitez la Galerie Famille Patrick et Barbara Keenan de la biodiversité interactive afin d’en savoir davantage sur les abeilles indigènes dans le cadre des événements du Pollinator Partnership en l’honneur de la Semaine de reconnaissance des pollinisateurs au Canada. Les conteuses autochtones Lee Manacle, Meaghan Salisbury et Tania Carter vous raconteront leurs histoires.     

Rencontrez de véritables experts en apiculture tels que Nadia Tsvetkov du laboratoire Packer de l’Université York, Sheila Colla, chef du projet At-Risk Pollinator à Wildlife Preservation Canada, Victoria McPail de Pollination Guelph, ainsi qu’un technicien du ROM. Vous serez émerveillés par leurs connaissances sur les abeilles, et par les jeux et activités qu’ils auront organisés pour vous. Venez butiner sur nos tables d’artisanat!

A bumblebee sits on the yellow centre of a purple daisy.

Tania Carter

Diplômée en littérature mondiale et titulaire d’une maîtrise en arts de la scène autochtones, elle écrit des nouvelles et des pièces de théâtre, et raconte et écoute des contes traditionnels. Elle a publié pour la CBC et Gatherings une anthologie faite par Theytus Books. Son éducation l’a préparée à l’étude des arts de la scène, de l’écriture et de la nature canadienne, ces éléments ne faisant qu’un dans son esprit autochtone. Elle appartient à la tribu salish de la Colombie-Britannique et réside à Toronto.

Lee Maracle

Auteure de plusieurs œuvres littéraires saluées par la critique, Mme Maracle est originaire de North Vancouver et membre de la nation sto:lo. De plus, elle transmet les valeurs amérindiennes traditionnelles à la First Nation House, enseigne au Centre for Indigenous Theatre et au S.A.G.E. (Support for Aboriginal Graduate Education), et prépare les futurs écrivains au Banff Centre for the Arts. Mme Maracle a exercé les fonctions de chercheuse émérite invitée aux Universités de Toronto, de Waterloo et Western Washington.

Meaghan Salisbury

Mme Salisbury est une éducatrice qui travaille avec les jeunes enfants du centre-ville de Toronto. Elle possède un diplôme de l’Université Ryerson et étudie à l’Université de Toronto. Métisse, elle s’efforce par l’éducation de faire honneur à ses ancêtres algonquiens, cris et iroquois. C’est son grand-père, qui habitait la baie Georgienne, qui lui a appris à devenir conteuse.

Sheila Colla, Ph. D.

Chef du projet At-Risk Pollinator à Wildlife Preservation Canada, Mme Colla se consacre à l’étude des bourdons depuis 10 ans et est coauteure de The Bumble Bees of North America: An Identification Guide publié en 2014 aux Presses de l’Université de Princeton. Dans le cadre de ses travaux de recherche, elle a documenté le déclin des bourdons indigènes et examiné les agents potentiels de stress tels l’emploi de pesticides, les changements climatiques, l’infection par d’autres espèces et la perte d’habitat.       

Nadia Tsvetkov

Candidate à la maîtrise en biologie à l’Université York, elle s’intéresse à l’apprentissage et à la mémoire chez les abeilles domestiques.

Pollinator.org's Pollinator Week is taking place June 16-22, 2014.