Galerie Joey et Toby Tanenbaum de Byzance | Niveau 3

Quand Istanbul s’appelait Constantinople

La dédicace de Constantinople (aujourd’hui Istanbul) par l’empereur Constantin Ier en 330 constitue un tournant dans l’histoire de l’Empire romain. Le centre du pouvoir s’est déplacé peu à peu vers la Méditerranée orientale et un nouvel empire a vu le jour. Même si ses sujets se considéraient comme des Romains, les historiens ont appelé cet État l’Empire byzantin d’après Buzantion, le nom originel de Constantinople. Cet empire a joué un rôle essentiel dans l’histoire du Christianisme oriental. En effet, c’est là que l’Église orthodoxe a été fondée, une Église qui demeure aujourd’hui bien vivante. Cette galerie embrasse plusieurs siècles, depuis la dédicace de Constantinople jusqu’à sa conquête par les Ottomans, en passant par la chute de l’Empire romain d’Occident et les croisades. Les objets exceptionnels qui sont réunis illustrent à la fois l’influence des autres cultures et la préservation du patrimoine distinctif de Byzance.

LA GALERIE

Contenu

Plus de 230 artéfacts groupés en expositions thématiques : L’État et l’Église, Les pèlerinages, Les bijoux, Les verres, La monnaie, Les représentations, Le commerce, etc.

Région

Le bassin méditerranéen et le Moyen-Orient, ayant pour centre Constantinople, l’actuelle Istanbul, en Turquie

Période

De 330 à 1453 apr. J.-C.

Personnel du ROM