Images du Canada : Frances Anne Hopkins (1836-1919) | Niveau 1

Clôture le 11 janvier 2015
Galerie Sigmund Samuel du Canada, niveau 1

 

Le nom de Frances Anne Hopkins est depuis longtemps synonyme des images emblématiques des voyageurs associés à la traite de la fourrure au Canada. Née en Angleterre, Hopkins arrive au Canada à la fin 1858, jeune mariée et belle-mère de trois jeunes garçons. L’artiste en elle réagit à cette nouvelle patrie qui sera provisoirement la sienne.

Son mari Edward Hopkins est agent principal de la Compagnie de la Baie d’Hudson à Lachine (Québec). Les esquisses et aquarelles dans la collection du ROM témoignent du caractère à la fois familial et touristique de l’expérience canadienne de Frances Anne. Qu’il s’agisse de scènes de vie familiale, de visites touristiques ou d’excursions en canot sur le parcours des voyageurs la menant aussi loin que Thunder Bay, Hopkins est manifestement enchantée par le Canada.

Personnel

Arlene Gehmacher

Curator (Canadian Paintings, Prints & Drawings)

Commentaires