Krzysztof Grzymski

Krzysztof Grzymski à Méroé, au Soudan

Krzysztof Grzymski

Conservateur principal (Égypte et Nubie)

Domaine : World Cultures

Tél. : 416-586-5634

Biographie

Maîtrise en archéologie, Université de Varsovie, 1976
Doctorat en archéologie, Université de Calgary, 1981

Né à Kalisz, en Pologne, Krzysztof Grzymski a étudié l’archéologie méditerranéenne à l’Université de Varsovie et l’archéologie africaine à l’Université de Calgary. Entré au ROM en 1984, il s’y occupe de trois domaines : l’archéologie sur le terrain, la conservation et l’enseignement universitaire. C’est en Égypte et en Nubie soudanaise qu’il fait ses fouilles. Il a aussi codirigé, en 1993 et en 1994, un projet canado-égyptien d’exhumation et de préservation dans la ville gréco-romaine de Péluse (Tell el-Farama) à la demande du Conseil suprême des antiquités de l’Égypte. En collaboration avec J. Anderson et M. Abd el-Maksoud, il a étudié en 1993 et en 1994 les vestiges familiaux et industriels de ce port important de l’Égypte gréco-romaine.

Il est conservateur des Galeries de l’Afrique : L’Égypte et La Nubie, qui ont ouvert en 1992. C’est lui qui était le commissaire de certaines expositions phares, dont L’or de Méroé (1994), L’art égyptien au temps des pyramides (2000) et Égypte éternelle : chefs-d’œuvre de l’art ancien en provenance du British Museum (2004). Il est particulièrement fier d’enseigner l’archéologie et la culture égyptiennes et nubiennes à l’Université de Toronto et d’y être directeur de thèse de doctorat.

Les fouilles à Péluse sont financées par des subventions des Gouverneurs du ROM et du Fonds canadien d'initiatives locales.

Autre lien

Faculté des civilisations des Proche et Moyen-Orient de l’Université de Toronto

 

Projets de recherche

Hambukol/Bassin de Letti

La vie quotidienne dans une ville nubienne au Moyen Âge et l’écologie culturelle des environs

Méroé

La capitale du royaume de Koush : fouilles, conservation et restauration

 

Contact