Jean-Marc Moncalvo

Jean-Marc Moncalvo

Conservateur principal

Domaine : Natural History

Tél. : 416.586.5522

Biographie

Doctorat de l’Université de Lausanne, Suisse, 1991

Jean-Marc Moncalvo est le conservateur principal de mycologie au Département d’histoire naturelle du ROM; il est également professeur aux départements d’écologie et biologie évolutive et de biologie cellulaire et systémique à l’Université de Toronto.

M. Moncalvo a grandi à proximité du lac Léman, dans les Alpes suisses. Après l’obtention de son doctorat à l’Université de Lausanne et une modeste carrière au soccer, il a beaucoup voyagé en Asie en compagnie de son épouse Jasmine; pendant trois ans, il a été scientifique invité à l’Université nationale de Taïwan, à Taipei. Il a ensuite déménagé avec sa famille en Amérique du Nord afin d’occuper un poste d’assistant à la recherche au département de biologie de l’Université Duke (Caroline du Nord). Jean-Marc s’est joint au ROM en 2002 pour prendre en charge son imposante collection mycologique.

Les recherches de M. Moncalvo portent sur la systématique moléculaire, la taxinomie, les relations phylogéographiques, la diversité biologique et l’écologie des champignons, et plus particulièrement sur les champignons à lamelles. Régulièrement invité à prendre la parole lors de séminaires universitaires, de rencontres internationales et d’ateliers sur la mycologie, il a publié plus de 60 articles dans des revues et livres scientifiques. À l’Université de Toronto, M. Moncalvo donne un cours de premier cycle en mycologie et un cours de niveau supérieur sur la phylogénétique moléculaire; il supervise également des étudiants des cycles supérieurs et des titulaires de bourses postdoctorales.

Dans le cadre de ses recherches, il a bénéficié du soutien de plusieurs organismes de financement, y compris la Société Académique Vaudoise en Suisse, le Fonds national suisse de la recherche scientifique, la fondation pour la recherche en microbiologie de la République de Chine, la Fondation A.W. Mellon, la National Science Foundation et le National Park Service des États-Unis, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, la Fondation canadienne pour l’innovation, Génome Canada, le Réseau de gestion durable des forêts et les gouverneurs du ROM.

Projets de recherche

 

Initiative canadienne de codage des êtres vivants

 

On a identifié et décrit moins de 10 % de la centaine de millions d’espèces de la planète.

 

 

Contact