Jack Howard

Photo de Jack Howard

Jack Howard

Bibliothécaire

Domaine : Library & Archives

Tél. : 416.586.5718 ext.2

Biographie

Baccalauréat en études françaises, Collège LeMoyne, 1967
Maîtrise en bibliothéconomie et en science de l'information
, Université de Toronto, 1973
Maîtrise en études japonaises, Université de
Toronto, 1982

Jack Howard est arrivé au ROM en 1977 à titre de bibliothécaire de la section japonaise de la Bibliothèque H. H. Mu de l’Extrême-Orient (fondée en 1933). En 1985, il en est devenu le directeur.

Même s’il aime bien s’occuper des collections d’Égypte ancienne et d’Asie orientale et occidentale au 6e étage du Centre de conservation, sa grande passion de toujours, c’est l’histoire des livres, de l’édition et des bibliothèques traditionnels japonais. En effet, il a passé des années au Japon et en Corée pour mieux en comprendre la riche culture.

M. Howard a publié des articles sur l’histoire de la Bibliothèque H. H. Mu, entre autres dans le magazine Rotunda et le bulletin du Comité Mgr White. Certains des livres rares de la Bibliothèque H. H. Mu ont été exposés à la Bibliothèque des livres rares Thomas Fisher de l’Université de Toronto; M. Howard est l’un des rédacteurs des annotations du catalogue.

Le ROM propose à ses membres et visiteurs un grand nombre de programmes diversifiés. M. Howard a participé aux discussions sur Mgr William Charles White au sein de la Société Currelly et d’autres groupes, au populaire jeu Vrai ou Faux? servant à financer le ROM et à des rencontres plus intimes, comme les visites des coulisses du Musée par les membres du CRB et du CJB, à qui il a montré les remarquables livres rares de notre Bibliothèque de l’Extrême-Orient.

L’un des livres préférés qu’il préfère dans cette bibliothèque est Nihon Mukashibanashi (Contes populaires japonais). C’est la réimpression de 1972 d’une collection de petits livres, imprimés pour la première fois en 1894. Elle comprend vingt-quatre contes, soit quatre boîtes de six nouvelles. Ces classiques de la littérature populaire nippone, que connaissent tous les petits Japonais: l’enfant trouvé dans une pêche, la version japonaise du Petit Poucet, Tanuki et Urashima Taro. C’est un des petits trésors de cette bibliothèque.

M. Howard se passionne pour le récit, notamment les contes traditionnels du Japon, de la Corée et de la Chine. Dans les années 1990, il a organisé pour les visiteurs (les enfants surtout) des séances où lui et d’autres conteurs relataient des histoires de tous les pays, à l’occasion de l’Halloween et de la relâche scolaire de mars. Il continue de conter des récits traditionnels au ROM et ailleurs, pour des auditeurs toujours pendus à ses lèvres.

 


Photos et vidéos

Contact