Hernán López-Fernández

Hernán López-Fernández

Hernán López-Fernández

Conservateur en ichtyologie

Domaine : Natural History, Biodiversity

Tél. : 416.586.5894

Biographie

Licence en biologie, Université des Andes, Mérida, Venezuela, 1998 Doctorat, Texas A&M University, 2004
Bourse de perfectionnement postdoctoral
, Biologie intégrative (Laboratoire Bolnick), Université du Texas à Austin, 2005
Poste d’attaché de recherche au niveau postdoctoral, Écologie et évolution (Laboratoire d’écologie aquatique Winemiller), Texas A&M University
, 2006

Hernán López-Fernández est le conservateur en ichtyologie du département d’histoire naturelle du ROM.

Né à Montevideo, en Uruguay, M. López-Fernández a passé la majorité de sa vie au Venezuela. Sa fascination pour les poissons s’est manifestée dès le plus jeune âge, lorsque son père lui a acheté le premier de ses nombreux aquariums. Quelques années plus tard, il a découvert les cichlidés et décidé de leur consacrer sa carrière. Dans le cadre de son baccalauréat, il a étudié l’écologie alimentaire du genre Satanoperca avec Donald Taphorn. Après avoir déménagé aux États-Unis pour y faire son doctorat, il a étudié la phylogénie des cichlidés géophages sous la direction de Kirk Winemiller et de Rodney Honeycutt. Il a ensuite obtenu une bourse de perfectionnement postdoctoral et est allé travailler au Laboratoire Bolnick de l’Université du Texas à Austin. Il s’y intéressait à la génétique de la spéciation chez les crapets nord-américains du genre Lepomis. En 2006, il est retourné à la Texas A&M University, après avoir obtenu une bourse de perfectionnement postdoctoral de la Fondation nationale des sciences américaine. Il y a étudié la phylogénétique, la radiation adaptative et la convergence évolutive chez les cichlidés d’Amérique du Sud et centrale.

Au ROM, M. López-Fernández s’intéresse à la biologie évolutionniste des cichlidés d’Amérique du Sud et centrale. Les étendues d’eau douce de ces continents abriteraient plus de 6 000 espèces de poissons – plus que toute autre aire biogéographique. Or, les cichlidés sont particulièrement remarquables pour leur diversité morphologique, écologique et comportementale. Bien qu’ils soient le symbole même de l’évolution adaptative dans les lacs, on sait peu de choses sur leur diversification dans les in rivières. M. López-Fernández présente les radiations des cichlidés américains comme des modèles de l’évolution des poissons néotropicaux, grâce à ses travaux en laboratoire et sur le terrain dans les domaines de la taxonomie, de la biogéographie et de la biologie évolutionniste. L’étude comparée de l’évolution des cichlidés et d’autres poissons devrait permettre de comprendre l’origine des poissons d’eau douce les plus diversifiés de la planète.

Autres liens

 

Trois nouvelles espèces de poissons sud-américains ont été identifiées

 

Projets de recherche

Radiation adaptative, convergence évolutive et spéciation chez les poissons néotropicaux

La radiation adaptative est considérée comme l’une des principales causes de la biodiversité.

Ateliers d’identification de poissons ontariens 2014 (en anglais)

Au printemps 2014, le Département d’histoire naturelle du ROM proposera de nouveau ses ateliers d’identification de poissons, d’une durée de trois jours.

 


Photos et vidéos

Contact