Deepali Dewan

Deepali Dewan

Conservatrice, Arts et culture de l'Asie du Sud

Domaine : World Cultures, Contemporary Culture, World Art & Culture

Tél. : 16.586.5698

Biographie

Baccalauréat en histoire de l'art, Université McGill, 1993
Maîtrise en histoire de l'art, Université du Minnesota, 1995
Doctorat en histoire de l'art, Université du Minnesota, 2001

Mme Deepali Dewan est une historienne de l’art spécialisée dans les cultures visuelles de l’Asie du Sud. Entrée au ROM en janvier 2002, elle y est maintenant conservatrice principale. Mme Dewan enseigne au département des beaux-arts de l’Université de Toronto. Elle est affiliée au Centre d’études sur l’Asie du Sud et membre du Toronto Photography Seminar, un groupe de chercheurs de divers établissements ontariens qui, en collaboration, étudient l’histoire et la théorie de la photographie et dirigent la rédaction d’ouvrages sur ce sujet.

Les recherches de Mme Dewan portent sur la culture visuelle de l’Asie du Sud aux XIXe et XXe siècles et de la diaspora sud-asiatique. Dans ses travaux sur la période coloniale, elle montre comment les écoles d’art ont contribué à la collection et à la circulation des œuvres et des idées – et particulièrement la documentation et les mouvements de renaissance artistique. , examinent les rapports entre les débuts de l’enseignement des beaux-arts, la circulation des objets et le développement des connaissances en histoire de l’art. Par ailleurs, elle étudie les œuvres de certains artistes contemporains afin de définir le contexte plus vaste de l’art visuel postcolonial. Elle s’intéresse depuis peu à l’histoire de la photographie en Inde afin de saisir son influence sur les modes actuels d’appréhension du monde.

Mme Dewan a rédigé plusieurs articles et a été la commissaire de nombreuses expositions. Elle est l’auteure de Raja Deen Dayal: Artist-Photographer in 19th-Century India (2013, en collaboration avec Deborah Hutton) et d’Embellished Reality: Indian Painted Photographs (2012) et elle a dirigé la publication de Bollywood Cinema Showcards: Indian Film Art from the 1950s to the 1980s (2011). Ces livres accompagnaient des expositions sur les mêmes thèmes. Elle a aussi publié des articles dans des ouvrages et des revues, notamment Photography and the Delhi Coronation Durbars, 1877-1911 (sous la direction de Julie Codell, 2012), Voices of Change: 20 Indian Artists (sous la direction de Gayatri Sinha, 2010), Confronting the Body: The Experience of Physicality in Modern South Asia (sous la direction de James Mills et Satadru Sen, 2004), Imperial Co-Histories: National Identities and the British and Colonial Press (sous la direction de Julie Codell, 2003), Photography and CultureTrans Asia Photograph Review et Visual Ressources.

Avant de se joindre au Musée en janvier 2002, elle a travaillé au Walker Art Center à Minneapolis et l’Asia Society à New York. Elle a, en outre, enseigné l’histoire de l’art de l’Asie du Sud et l’art contemporain comme professeure invitée au Minneapolis College of Art and Design et au Carleton College, dans le Minnesota. Elle a reçu des bourses du Conseil de recherche en sciences sociales, de l’American Institute of Indian Studies, de la College Art Association, du MacArthur Program/Interdisciplinary Center for the Study of Global Change, de l'Alkazi Foundation for the Arts et du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

 

Projets de recherche

Photographies de courtisanes (années 1860 – v. 1900)

Inspiré par un album appartenant au Musée royal de l’Ontario et comportant 168 cartes de visite de courtisanes habitant à Lucknow ou ailleurs dans le nord de l’Inde, ce projet suit l’évolution des représentations des courtisanes.

Les photographies peintes de l’Inde (depuis les années 1860)

Ce projet examine un genre important de la photographie sud-asiatique, qui se démarque par son originalité et qu’on n’a pas encore étudié à fond.

La photographie en Inde (depuis les années 1840)

On essaie d’écrire un résumé de l’histoire de la photographie en Inde pouvant servir aux manuels scolaires.

Raja Deen Dayal (1844-1905)

Ce projet se penche sur les photos de Raja Deen Dayal (1844-1905), peut-être l’un des photographes indiens du XIXe siècle les plus célèbres et les plus prolifiques, et étudie ses studios à Indore, Hyderabad et Bombay.

Contact