Arlene Gehmacher

Femme portant un chapeau et des gants (huile et mine sur toile), Rex Woods, 1937. Let's Finish the Job! - Buy Victory Bonds (huile sur toile), Rex Woods, 1943. Cavalière au dalmatien (huile sur toile), Rex Woods, 1936

Arlene Gehmacher

Conservatrice (Peintures, estampes et dessins canadiens)

Domaine : World Cultures, Canada, World Art & Culture

Expositions et galeries Galerie Sigmund Samuel du Canada

Biographie

Baccalauréat en histoire de l'art, Université de Toronto, 1979
Maîtrise en histoire de l'art, Université de Toronto, 1983
Doctorat en histoire de l'art, Université de Toronto, 1995
 

Historienne de l’art, Arlene Gehmacher est spécialisée en imagerie canadienne du XVIIIe à nos jours, principalement dans le langage visuel de l’art de l’Europe occidentale. Elle étudie le Canada dans son contexte social : la production, la critique, l’histoire de ses institutions et ses stratégies d’exposition; ce qui lui permet de comprendre comment les identités et les historiques, tant sur le plan national que personnel, sont articulés et transmis. Elle s’intéresse aussi à l’importance de l’invention de la gravure au XIXe siècle au Canada, plus précisément à la chromolithographie, et au rôle qu’elle jouait à cette époque.

Depuis l’ouverture de la Galerie Sigmund Samuel du Canada à l’automne 2007, elle a travaillé à des expositions dans la Salle Wilson du Patrimoine canadien, notamment Six vues élégantes, Un désir inquiet : Major Henry Davis, Niagara, 1846, Sages comme des images : visages d'enfants et Échos d’autrefois : Tod Ainslie et sa vision de la guerre de 1812.

Les recherches de Mme Gehmacher sont axées sur les collections du ROM. Ses principaux projets en cours sont les collections d’aquarelles et de dessins, et la publication avec Mary Allodi, conservatrice émérite, d’un catalogue des acquisitions faites entre 1972 et 2010. Ce catalogue comprendra des entrées exhaustives, ainsi qu’un avant-propos sur l’interprétation des mots « histoire » et « document » dans le contexte de l’imagerie.

Ses deux projets concomitants, mais secondaires, sont la collection d’œuvres d’art et d‘archives du Musée, et Rex Woods, le grand illustrateur commercial canadien des années 1930 à 1950. La collection, qui comprend plus de 600 peintures et dessins, plus de 2000 négatifs de photos et plus de 500 dossiers de documents personnels et professionnels, sera examinée en vue d’être publiée et exposée.

Mme Gehmacher est également professeure associée au département des beaux-arts de l’Université de Toronto. Depuis 2003, elle enseigne son séminaire « Collecting Canada » qui, à l’aide d’objets du ROM, fait découvrir les aspects théorique et pratique de sa collection d’imagerie canadienne. Elle est membre du Print Council of America depuis 2006.

Liens (en anglais)
 
 

Contact