Arlene Gehmacher

Femme portant un chapeau et des gants (huile et mine sur toile), Rex Woods, 1937. Let's Finish the Job! - Buy Victory Bonds (huile sur toile), Rex Woods, 1943. Cavalière au dalmatien (huile sur toile), Rex Woods, 1936

Arlene Gehmacher

Conservatrice (Peintures, estampes et dessins canadiens)

Domaine : World Cultures, Canada, World Art & Culture

Expositions et galeries Galerie Sigmund Samuel du Canada

Biographie

Baccalauréat en histoire de l'art, Université de Toronto, 1979
Maîtrise en histoire de l'art, Université de Toronto, 1983
Doctorat en histoire de l'art, Université de Toronto, 1995
 
Historienne de l’art, Arlene Gehmacher est spécialisée dans l’imagerie canadienne – tant pour ce qui est de la production d’images que du sujet traité – des XIXe et XXe siècles et principalement, dans les traditions de l’Europe de l’Ouest. Elle s’intéresse tout spécialement aux concepts d’identité tels qu’ils s’expriment dans la production d’images et la réception critique, de même qu’à l’histoire d’institutions, comme on peut le voir dans ses publications sur l’artiste québécois Ozias Leduc, sur William Blair Bruce de Hamilton et sur la contribution de Krieghoff au pavillon du Canada dans le cadre de l’Exposition universelle de Paris en 1867. Étant donné l’aspect « documentaire » de la collection du ROM, son domaine de recherche s’est élargi pour englober la nature et la fonction des images dans la communication de narrations historiques.
 
Mme Gehmacher est arrivée au ROM en juillet 2000 et a participé depuis à l’élaboration conceptuelle et pratique des sections de peintures de la Galerie Sigmund Samuel du Canada, développant des projets de recherche indépendants fondés sur les collections du ROM, continuant à bâtir la collection d’images canadiennes anciennes, se vouant à l’édification de la collection d’images canadiennes du XXe siècle et donnant un cours sur la collection du ROM à l’Université de Toronto.
 
Après l’inauguration de la Galerie Sigmund Samuel du Canada, Mme Gehmacher se concentrera à nouveau sur les projets de recherche en cours – la Galerie nationale de portraits, les aquarelles et les dessins canadiens du ROM, les estampes canadiennes du XVIIe siècle et Rex Woods – tout en créant des expositions à court terme pour la Salle Wilson du patrimoine canadien au sein de la nouvelle galerie.
 
Autres liens
 
 

Photos et vidéos

Contact