Anu Liivandi

Anu Liivandi. Photo : George Whiteside

Anu Liivandi

Conservatrice adjointe (Mode et textiles)

Domaine : World Cultures, Textiles & Fashions

Biographie

Baccalauréat spécialisé, Université de Toronto, 1970
Maîtrise ès arts, Université de Toronto, 1971
Maîtrise en bibliothéconomie et en science de l'information, Université de Toronto, 1990

Conservatrice adjointe, Anu Liivandi gère les ressources documentaires et visuelles de la collection de textiles et de costumes du ROM : elle facilite l’accès aux dossiers, met à jour la base de données des collections, catalogue les objets, analyse les tissus, coordonne les prêts et acquisitions, et s’acquitte d’autres tâches dans le domaine. Elle enseigne un demi-cours sur les textiles au Département des beaux-arts de l’Université de Toronto. Elle a également révisé, à titre de consultante, les sections sur les textiles de l’ouvrage Art & Architecture Thesaurus (Presses de l’Université d’Oxford, 1994) et fait office de catalographe des textiles du Musée des beaux-arts de Montréal.

 

Sa thèse de doctorat, qui l’a amenée à travailler à l’Université de Toronto et à la Sorbonne, portait sur les étoffes de soie d'Antinoé et la place qu’elles occupent dans l’art du bassin méditerranéen du Ve au VIIe siècle avant notre ère. Elle a aussi suivi le cours sur l’analyse des tissages et des fibres enseigné par Gabriel Vial au Centre International d'Étude des Textiles Anciens (CIETA) à Lyon. Elle se spécialise en textiles de l’Antiquité tardive et du Moyen Âge de la région méditerranéenne, en normes de documentation et en élaboration d’un thésaurus dans le domaine des textiles et du costume. Enfin, elle est membre du Conseil de direction de la CIETA, des comités pour la documentation et les collections du costume du Conseil international des musées (ICOM) et de la Textile Society of America (TSA).

 

Autre lien

Liste des professeurs de l’Université de Toronto

 

Projet de recherche

Veronika Gervers : Bourse de recherche en histoire des textiles et de la mode

 

La Bourse de recherche Veronika Gervers, financée par un fonds commémoratif depuis 1979, vise à commémorer cette conservatrice du ROM experte en textiles.

Contact