Pour les familles

Saviez-vous que les chiens des dames du palais étaient presque aussi bien habillés qu’elles? Ou qu’on employait une foule de symboles dans la Cité interdite? Avez-vous entendu parler des pots à criquets?

Amenez vos enfants à La Cité interdite et ayez du plaisir en famille. Nos pistes familiales imprimables, nos animations et les objets que vous pouvez toucher aident les jeunes à comprendre la vie des habitants de la Cité interdite.

Avis aux enseignants! Des séances éducatives inspirées de La Cité interdite font aussi partie de l’exposition. Renseignements à la section Éducation

COMMANDITAIRES DE LA PROGRAMMATION FAMILIALE: Henry & Margaret Hung

LES PISTES FAMILIALES

Partez à l’aventure en découvrant les mille et une histories de la Cité interdite en suivant l’une de nos deux pistes familiales. Après avoir passé les portes du palais, suivez-en une ou, pourquoi pas, les deux.

Piste familiale no 1

Les symboles de bon augure

Symbole =  ce qui représente autre chose

De bon augure = positif, favorable, chanceux

Saviez-vous que le symbole du dragon à cinq griffes était réservé à l’empereur? Ou que les insignes des fonctionnaires civils représentaient des oiseaux et ceux des militaires, des animaux sauvages?

La civilisation chinoise comportait – et comporte encore – une foule de symboles qui jouaient chacun un rôle important dans la Cité interdite. On en trouvait sur les vêtements des membres de la famille impériale, sur les objets qu’ils utilisaient et là où ils habitaient. Fleurs, animaux et oiseaux, nombres, figures géométriques, ils avaient tous un sens très important. Par exemple, la chauve-souris représentait la chance; le mot shou (壽), la longévité; le dragon, le pouvoir.

En visitant l’exposition, les enfants peuvent s’amuser à identifier les symboles mentionnés dans cette piste familiale et voir à quel point ils jouaient un rôle important dans la vie des habitants de la Cité interdite.

Piste familiale no 2

Les enfants de la Cité interdite

Pouvez-vous imaginer grandir dans la Cité interdite? Le dernier empereur, Puyi, n’avait que six ans lorsqu’il est monté sur le trône et dix-huit ans lorsqu’il en a été chassé. Et, avant l’âge de sept ans, il n’avait jamais rencontré un seul autre enfant!

Les enfants de la famille impériale vivaient-ils avec leurs parents? Avaient-ils des animaux domestiques? Allaient-ils à l’école? Les enfants de la Cité interdite menaient une existence qui ne ressemblait en rien à la nôtre! Quoique… Si vous découvrez notre exposition en famille, vous la verrez sous un autre angle grâce à notre piste familiale sur les enfants de la Cité interdite.

Objets à toucher

Vous pouvez toucher, entre autres, des cloches, des insignes et des protège-ongles, qui vous aideront à comprendre la culture de la Cité interdite.

Coloriez les personnages

Nous vous présentons huit personnages de la Cité interdite. Découvrez qui ils étaient, à quoi ressemblait leur vie, quelle était leur histoire et retrouvez-vous à l’époque du Palais impérial. Après avoir téléchargé cette activité, coloriez ces personnages. N’oubliez pas que le jaune était réservé à l’empereur!

Activité à faire chez toi

Activité Fabrique un chapeau impérial 

Cette activité à faire à la maison s’inspire des chapeaux que portaient l’empereur et l’impératrice à la Cité interdite.

 

CONSEILS AUX FAMILLES

Laissez-nous planifier pour votre famille une visite dont vous vous souviendrez longtemps!

1er conseil : Évitez les files d’attente

Réservez vos billets à l’avance et passez par l’entrée prioritaire.

2e conseil : Profitez toute l’année de nos tarifs famille

En devenant membre du ROM, votre famille pourra visiter gratuitement toute l’année toutes les expositions du ROM, dont La Cité interdite.

Devenez membres dès maintenant ou faites-le le jour de votre visite, en arrivant ou même en sortant. Si l’exposition vous a tellement plu que vous voulez revenir au Musée, rendez vous à la billetterie avant de partir, qui vous remboursera vos droits d’entrée de la journée et vous remettra une carte de membre.

3e conseil : Faites participer vos enfants à la découverte de la Cité interdite

Apportez votre piste familiale, qui aidera vos enfants à mieux comprendre ce mystérieux complexe palatial qu’était la Cité interdite, ainsi que les gens qui l’habitaient.

4e conseil : Déchargez-vous un peu

Au vestiaire, échangez votre grande poussette contre une poussette pliante ou laissez-y votre manteau pour la modique somme de 2 $ (s’il reste de la place!) Nous n’acceptons pas les sacs de grandes dimensions ni les sacs à dos. Vous pouvez déposer au vestiaire vos manteaux  (2 $).
En savoir plus

5e conseil : Allez vous restaurer

Situé dans l’aile de la Promenade des philosophes au niveau B1, le Café Druxy’s du ROM propose à votre famille des repas abordables et des ingrédients frais.

Vous préférez apporter votre repas?
Mangez au Coin casse-croûte de l’aile Queen’s Park, au niveau B1. Vous y trouverez aussi des distributrices.

Aidez-nous à protéger nos collections. Il est interdit de manger au Musée, sauf aux endroits prévus à cette fin.

LES OBJETS LES PLUS COOLS

Qui aurait pu imaginer qu’il y avait tant d’objets cools de La Cité interdite! Voici une sélection de ce que vous pourrez voir dans l’exposition :

Dog OutfitUne vie de chien… de luxe
Les êtres humains n’étaient pas les seuls à avoir fière allure à la Cité interdite. Les dames du palais, qui adoraient les chiens, faisaient faire des vêtements en soie spécialement pour eux.

 

 

 

Cricket JarPot à criquets
Pot à criquets Les criquets étaient bien soignés dans la Cité interdite. Ce pot a été fabriqué spécialement à l’intention du jeune empereur Tongzhi, alors âgé de six ans. Il contenait neuf petits compartiments empilés les uns sur les autres dans lesquels on conservait les criquets.

 

 

GameJeu
Après l’étude, les enfants de la famille impériale s’amusaient dans la Cour intérieure. L’un des jeux les plus populaires était ce casse-tête en bois de 35 pièces.

 

 

 

ice boxGlacière
Durant les grosses chaleurs estivales, l’empereur se tenait au frais grâce à l’air froid émanant de cette glacière. La glace placée dans la boîte libérait de l’air frais par les trous percés dans le couvercle, et la glace fondue était évacuée par un autre orifice dans la partie inférieure. Génial!

 

 

hand warmerChauffe-mains
Même si celui-ci est simplement décoratif, les chauffe-mains destinés à se réchauffer contenaient des braises de charbon.

 

 

 

 

key to gatesClé du palais
Il fallait présenter ce jeton aux gardes des portes du Palais impérial. On ne pouvait les franchir que si les deux faces du jeton, celle du visiteur et celle du garde, correspondaient parfaitement..

 

 

 

 

 

ShoesChaussures
Les Mandchoues n’avaient pas les pieds bandés. Comme elles voulaient toutefois imiter la démarche hésitante des femmes han, elles ajoutaient à leurs chaussures une semelle pouvant atteindre plus de dix centimètres de haut..

 

 

Bats VaseVase aux chauves-souris
La chauve-souris symbolisait la chance et la prospérité chez les Chinois. Regardez bien : ce vase est orné de cent chauve-souris!!