Redécouvrir l’homme de Pékin : La participation du Canada aux nouvelles découvertes

International team excavating at Zhoukoudian site 1930s (Discovering Peking Man)

Billet gratuit, réservation obligatoire. Compris dans le prix du billet d'entrée au Musée

Laissez-nous vous raconter l'histoire de l'homme de Pékin et vous parler des dernières découvertes

Découvert en 1923, l'homme de Pékin ou Homo erectus pekinensis a fait sensation dans le monde entier. On croyait alors qu'il était le « chaînon manquant ». Sa célébrité s'est encore accrue en 1941, année où cinq fossiles irremplaçables sont disparus en pleine milieu de la Deuxième Guerre mondiale. La plupart des gens ne savent que les Canadiens ont joué un rôle important dans ces découvertes. En effet, le paléoanthropologue canadien Davidson Black était alors chef du département d'anatomie au Collège médical de Pékin. C'est lui qui a déterminé que ce fossile appartenait à un nouveau genre et une nouvelle espèce, et qui l'a baptisé Sinanthropus pekinensis (plus tard renommé Homo erectus pekinensis ou homme de Pékin)

Plus de quatre-vingt ans plus tard, une série de découvertes et d’avancées scientifiques a permis de repenser le rôle que joue l'homme de Pékin dans l'évolution humaine. Nous travaillons encore à mieux connaître les origines de notre espèce et l'homme de Pékin demeure encore un mystère et un sujet de controverse. C'est pourquoi des Canadiens continuent de pratiquer des fouilles à Zhoukoudian, où l'on a exhumé le premier fossile. Y participe entre autres Chen Shen, conservateur au ROM. Vous pourrez, le 16 décembre, entendre M. Shen et une équipe de scientifiques chinois ayant recommencé à fouiller le site de Zhoukoudian.

> RSVP

Conférenciers

Chen Shen. L'homme de Pékin et la communauté scientifique torontoise
Vice-président, conservateur principal, titulaire de la chaire Mgr White d'archéologie d’Extrême-Orient, Musée royal de l'Ontario

Xing Gao. Avons-nous des preuves que l'homme de Pékin savait faire et utiliser le feu?
Directeur adjoint de la recherche, Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie, Académie chinoise des sciences, directeur du projet de l'homme de Pékin à Zhoukoudian

Xiaoling Zhang. Tracéologie : Comment savons-nous quels outils l'homme de Pékin fabriquait et utilisait?
Professeure agrégée, Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie, Académie chinoise des sciences

Yue Zhang. Pourquoi recommencer à fouiller le site de l'homme de Pékin?
Professeure agrégée, Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie, Académie chinoise des sciences

Shuangquan Zhang. Montrer l'homme de Pékin et le conserver pour les futures générations
Professeur agrégé, Institut de paléontologie des vertébrés et de paléoanthropologie, Académie chinoise des sciences

.

__________________________________

Thé avant la conférence. Réservé aux membres des CRB et CJB

De 13 h à 14 h

Renseignements et réservations : Mischa Mueller, mischam@rom.on.ca ou 416.586.5556. Votre billet comprend le thé et un siège réservé à la conférence.

 

 

 

 

 

Lieu

Musée royal de l'Ontario
Hall Bronfman
Niveau 2

Rue Bloor (entrée principale)

Contact

416.586.5797
programs@rom.on.ca