L’évolution de l’environnement arctique

L’évolution de l’environnement arctique

___________________________________________________________________________

Forum sur Carbone 14 : Le climat comme culture avec la communauté inuite
et d’éminents experts en environnement

Photo © Ian Mauro De gauche à droite : Sheila Watt-Cloutier, Andrew Weaver et Susan AglukarkToronto (Ontario), le 16 janvier 2014 – Le Centre de découverte ROM Culture contemporaine du Musée royal de l’Ontario (ROM), la Fondation Walter et Duncan Gordon, et la Fondation Cape Farewell présentent L’évolution de l’environnement arctique, une journée de débat  et de réflexion qui aura lieu le dimanche 26 janvier 2014 au ROM. La célèbre défenseure des droits environnementaux, culturels et humains Sheila Watt-Cloutier, le renommé climatologue canadien Andrew Weaver, le PDG de Baffinland Tom Paddon et la chansonnière inuite Susan Aglukark animeront une série de discussions sur les répercussions du changement climatique sur les communautés inuites canadiennes. Au programme : la science et la culture des changements climatiques, le développement économique de l’Arctique, et les questions de santé et de logement dans le Nord.

L’évolution de l’environnement arctique

De 13 h à 17 h 15, le 26 janvier 2014

Musée royal de l’Ontario, Théâtre Eaton

 

De 13 h à 13 h 50

Nomade

Susan Aglukark

Nomade raconte l’histoire millénaire des Inuits par la chanson et le récit. En guise d’introduction, Susan Aglukark y fait découvrir les répercussions psychologiques et culturelles des changements rapides, et présente la culture inuite aux participants.

 

De 14 h à 14 h 50

Le réchauffement de l’Arctique : La science et la culture des changements climatiques

Sheila Watt-Cloutier et Andrew Weaver

De brèves présentations de Sheila Watt-Cloutier et d’Andrew Weaver, suivies d’un débat animé par Ian Mauro, sont autant d’occasions d’examiner les conséquences scientifiques et culturelles du réchauffement de l’Arctique.

 

De 15 h 15 à 16 h

Des logements salubres

Des enjeux influant grandement sur la santé et les infrastructures, comme le changement climatique et le développement, revêtent une grande importance pour les Inuits. Déjà qu’il est toujours difficile de prodiguer des soins de santé dans le Grand Nord, les changements climatiques, selon des études, empireraient la situation en causant de problèmes de sécurité terrestre et alimentaire, de qualité de l’eau et de santé mentale. Les infrastructures locatives jouent un rôle crucial dans le bien-être des individus et des communautés.

 

De 16 h 15 à 17 h

Le développement économique de l’Arctique

Certains soutiennent que la question la plus importante et la plus litigieuse dans le Nord serait le développement économique et ses répercussions sur la vie des communautés autochtones et l’état de leur environnement. Nous nous penchons ici sur l’équilibre à atteindre entre développement et environnement dans un Arctique en transformation rapide. Axé sur les solutions possibles, ce débat examine les priorités des communautés arctiques et propose des solutions faisant appel à l’échange de connaissances, à la discussion et à la saine gouvernance.

De 17 h à 17 h 15

Mot de la fin

Thomas Axworthy, président-directeur général de la Fondation Walter et Duncan Gordon

Les billets coûtent 20 $ pour le grand public, 15 $ pour les membres du ROM et 10 $ pour les étudiants. On peut se les procurer à www.rom.on.ca/fr ou au 416-586-5797. L’évolution de l’environnement arctique s’inscrit dans Carbone 14 : Le climat comme culture Exposition + Festival, un programme d’activités de quatre mois proposant musique, arts de la scène, conférences et exposition phare, et portant sur l’une des grandes questions de l’heure : les changements climatiques.

ROM Culture contemporaine

Carbone 14 : Le climat comme culture s’inscrit dans le cadre d’une série d’activités organisées par ROM Culture contemporaine en 2013-2014 sous le thème du changement climatique (#ROMClimate). Le centre s’associe à ROM Biodiversité en vue de faciliter la conversation et de faire comprendre les enjeux en question. Cette année, ROM Culture contemporaine se penche sur les liens qui unissent la nature et la culture sous l’angle du changement climatique et pose les questions suivantes : En quoi la nature change-t-elle la culture? En quoi la culture change-t-elle la nature? Pour plus de renseignements, consultez http://www.rom.on.ca/fr/expositions-et-galeries/expositions/carbone-14-le-climat-comme-culture.

Cape Farewell

Fondée en 2011 par l’artiste David Buckland, Cape Farewell réunit des artistes et scientifiques afin d’apporter des solutions novatrices aux effets des changements climatiques, prônant un avenir durable et dynamique. Cape Farewell loge au Centre Dana du Musée des sciences à Londres et sa fondation nord-américaine au MaRS Centre à Toronto. Pour plus de renseignements, consultez www.capefarewellfoundation.com/carbon14.

Fondation Walter et Duncan Gordon

La Fondation Walter et Duncan Gordon est une fondation philanthropique privée, basée à Toronto, au Canada. Elle s’intéresse à la recherche, à la formation du leadership et aux débats publics dans les domaines des ressources d’eau douce et de l’évolution équitable, axée sur le gens, dans le Nord.